Clinique de la mondialité

VIVRE AUTREMENT

POINTS DE VUE - RESSOURCES

Clinique de la mondialité

Vivre ensemble avec soi-même, vivre ensemble avec les autres

Daniel Derivois

Postface de François Laplantine.
Préface de Marie-Rose Moro.

Articles en lien avec la problématique abordée par cet ouvrage :
L’ERREUR D’IDENTIFICATION

éduquer autrement avec « La leçon de Professeur Hibou »

« Cet ouvrage propose des réflexions sur la difficulté mais surtout la possibilité d’être et de vivre ensemble avec soi-même et avec les autres. La clinique de la mondialité pense la place de l’individu singulier dans cet environnement-monde et l’inscription du mondial/global au sein de cet individu.

Le vivre ensemble avec les autres se construit à partir du vivre ensemble avec soi-même. Face aux mutations identitaires dans un monde globalisé qui traverse les postures citoyennes et professionnelles, un changement d’échelle d’observation, d’analyse et d’intervention est proposé à partir d’une clinique de la mondialité. La clinique de la mondialité est une posture dynamique transdisciplinaire dans laquelle le clinicien – ou n’importe quel professionnel de la relation humaine – se préoccupe de penser le sujet singulier dans le monde et en même temps de repérer et de prendre en compte ce qui relève du mondial dans les moindres expressions (comportement, geste, parole, symptôme, etc.) de ce sujet singulier. Elle vise principalement à amener le « sujet », le « patient », le « citoyen » à se penser dans le monde en même temps qu’il se pense dans le pays où il vit, dans ses groupes d’appartenance (familles, institutions, etc.), dans la relation interpersonnelle et dans son intimité psychique propre.

Car le lit de la clinique a changé. Désormais, c’est au pied du monde voire au bord d’un monde qui s’effondre, un monde qui espère et se réorganise aussi, que le patient attend le clinicien. Être clinicien dans un monde globalisé représente alors un défi épistémologique, géopolitique et éthique. Il convient de penser la place de l’individu singulier dans l’environnement-monde et l’inscription du mondial/global au sein de cet individu, notamment en interrogeant l’influence du monde sur notre psyché individuelle, l’héritage de nos histoires collectives et personnelles ainsi que de nos outils de pensée.

Ce livre s’adresse aux cliniciens et aux politiques, aux patients et aux citoyens du monde, ainsi qu’aux étudiants, universitaires et professionnels des milieux socio-judiciaires, éducatifs et sanitaires impliqués dans le travail du vivre ensemble dans nos sociétés plurielles. »

Editeur : De Boeck Supérieur
Disponible chez lalibrairie.com

« Daniel Derivois est psychologue clinicien, docteur en psychologie et psychopathologie clinique et licencié en sciences de l’éducation. Professeur des Universités en psychopathologie et psychologie clinique à l’Université de Bourgogne Franche-Comté, il conduit des recherches sur le traumatisme, la résilience et les problématiques identitaires au Laboratoire Psy-DREPI (Dynamiques Relationnelles et Processus Identitaires EA 7458). Dans le champ de la protection de l’enfance, il intervient auprès d’enfants et d’adolescents fragilisés dans les familles et les institutions. »

QUELQUES PUBLICATIONS…

Face à nos séismes identitaires

Nos angoisses existentielles nous ont conduits, par le passé, à un « déguisement ontologique »

Cette vision racialiste, capitaliste et culturaliste répartit arbitrairement les richesses matérielles et spirituelles du monde ; elle est à la fois produite et productrice de ce qu’il convient d’appeler des séismes identitaires qui ébranlent notre Humanité commune depuis plusieurs siècles.

L’autre, revue transculturelle.

Nos enfants sont-ils sacrés ?

Quelle place pour nos bébés, nos enfants et nos adolescents dans les sociétés aujourd’hui ?

« Ils sont comme sur un piédestal tels des objets sacrés de même que toutes leurs productions. Leurs paroles, leurs rêves, leurs dessins, leurs besoins, leurs attentes, leurs soins… leurs jeux parfois terribles  aussi ! Sont-ils ce qu’il nous reste du sacré ? »

20e colloque de L’autre,
revue transculturelle.

Enfants dans les rues du monde

Coordonné par Daniel DERIVOIS et Marie Rose MORO

« Ils déambulent dans les rues du monde, transportant parfois avec eux la misère et l’injustice de ce monde. Ils sont à des milliers de kilomètres les uns des autres mais si proches au niveau de leurs destins et de leurs parcours existentiels. »

L’autre, revue transculturelle.

Daniel Derivois sur France culture

Du Sichuan à Port-au-Prince, gérer les catastrophes :
Haïti, une aide humanitaire sous le feu des critiques

« Le sort du monde dépend, en premier lieu, de l’éducation. Dans nos sociétés modernes, en perte de repères spirituels et moraux, s’interroger sur l’éducation des enfants est fondamental. »

Une nouvelle approche qui « propose un changement radical dans l’éducation des générations futures ».

« En éveillant à l’Autorité intérieure depuis l’enfance, on formera des êtres libres, épanouis, prêts à participer à la vie sociale en y apportant le meilleur d’eux-mêmes ; des individus autonomes dans la pensée, responsables de leurs actes et vivant en accord avec leur conscience. »

  • Source : Eduquer avec « La leçon de Professeur Hibou » – Présentation

Vous connaissez ou vous êtes

une association, une institution, une collectivité, un groupe
Susceptible de vouloir organiser une conférence pour plus de 10 personnes dans votre région en France ou au Québec, ou une formation à l’outil éducatif : « La leçon de Professeur hibou »…

Rencontres programmées :

10 octobre 2020
12 décembre 2020

L’objectif des publications de « La psychologie au pied du mur » qui n’engagent que leurs auteurs  est de susciter une réflexion à la lumière de l’aspiration qui nous est commune. ( Voir Page d’accueil )

Laisser une réponse