LA PSYCHOLOGIE AU PIED DU MUR

VIVRE AUTREMENT
Points de vue – Ressources

Ouvrir la porte à une révolution intérieure et sociale

Pour une démocratie plus légitime


Article en lien :
VIVRE DES EXPÉRIENCES DE DÉMOCRATIE TRANSFORME

  • Comment garantir la liberté individuelle et collective ?
  • Comment mettre en place une gestion politique qui permette à l’évolution individuelle de nourrir l’évolution du contexte collectif ?

L’UNIQUE SENS D’ÊTRE D’UN SYSTÈME SOCIAL EST DE SERVIR L’HOMME DANS SON ÉVOLUTION.

—–

« Dans la véritable démocratie, sans partis politiques ni religions, chacun a la responsabilité de répondre aux nécessités et aux besoins communs en s’exprimant librement, non pas selon ses désirs et ses intérêts personnels, mais selon le besoin profond de son âme, éclairé du dedans par l’Autorité de la Vie. »

Source :
LA VÉRITABLE DÉMOCRATIE
VIVRE LIBRE – PENSER AUTREMENT POUR VIVRE AUTREMENT

« Tant pour l’individu que pour la collectivité, l’éveil à l’Intelligence du cœur dès l’enfance devient donc une nécessité. »
Source : LA VÉRITABLE DÉMOCRATIE
Voir : ÉDUQUER AUTREMENT AVEC LA LEÇON DE PROFESSEUR HIBOU

Pour en finir avec la démocratie participative

Source : LIBREST, Les conseils de lecture de Xavier Capodano (Le Genre urbain)

« On pourrait paraphraser le brave président Mao en disant que la démocratie n’est pas un dîner de gala, d’autant plus quand certains de « ses avatars » produisent l’effet contraire. C’est toute la force de ce livre… »
Lire la suite

Introduction : face à l’impuissance démocratique

La crise démocratique n’est pas une abstraction, c’est une réalité que nous observons au quotidien. Centralisation des décisions, absence de débat contradictoire, manque de représentativité des élus, poids des lobbies : les dysfonctionnements de nos institutions soulignent l’ampleur du décalage entre la théorie et la pratique. Cette situation a des conséquences concrètes sur la société. Du côté des citoyens, elle entraîne une hausse de la défiance et de la colère, avec le sentiment de ne pas être entendu. Du côté des institutions, elle se traduit par une incapacité à prendre en compte la diversité des besoins et à faire accepter les mesures retenues.

Depuis plusieurs années, la participation citoyenne est présentée comme le principal remède à cette crise démocratique. Conventions citoyennes, consultations en ligne, budgets participatifs, réunions publiques… Les institutions multiplient les dispositifs pour faire parler les citoyens et les inviter à donner leur avis. La démocratie participative est devenue la solution réflexe pour tenter d’atténuer la défiance entre les citoyens et leurs élus.

L’évidence participative mérite pourtant d’être questionnée. La participation citoyenne ne parvient pas à corriger les limites de la démocratie représentative. Pire, elle conduit bien souvent à en accentuer les travers. C’est en tout cas le constat qui se dégage de nos expériences d’accompagnement des collectivités locales, et de notre observation attentive des démarches participatives initiées au niveau national. Le développement de la participation s’accompagne d’une incapacité persistante à rendre la fabrique de l’action publique plus démocratique.

C’est en pensant à toutes les personnes qui font vivre la démocratie au quotidien (élus, agents publics, consultants, citoyens engagés…) que nous avons écrit ce livre. Depuis dix ans, nous évoluons à leur contact. Consultants en coopérations territoriales, nous sommes des praticiens de la démocratie locale. Comme eux, nous cherchons à en améliorer le fonctionnement au plus près du terrain. Et comme eux, nous sommes pris de désillusions sur la portée du « renouveau démocratique » annoncé.

Ce livre est le prolongement d’une tribune, publiée sur le site d’investigation locale Médiacités1. À l’époque, nous avions formulé le titre sous forme de question : faut-il en finir avec la démocratie participative ? Écrit comme un témoignage à la première personne, le texte reprenait les doutes et les frustrations qui nous travaillent dans nos missions de conseil auprès des collectivités locales. Les nombreuses réactions suscitées par la tribune nous ont encouragés à poursuivre l’analyse en prenant conscience que nous sommes loin d’être les seuls à ressentir ce désenchantement. En réalisant aussi que plus l’injonction à la participation se renforce, plus la nécessité de la mettre en débat devient nécessaire.

Transformer ce billet subjectif en essai nous a posé de nombreuses questions. Sommes-nous en train de jeter un pavé dans la mare ou d’enfoncer une porte ouverte ? De scier la branche sur laquelle nous sommes assis ou de défendre notre business de consultants ? Et surtout, un tel propos ne risque-t-il pas de fragiliser une démocratie déjà bien affaiblie ?

1 Manon Loisel et Nicolas Rio, « Faut-il en finir avec… la démocratie participative ? », tribune publiée dans Médiacités le 5 septembre 2022.

Source et pour en lire plus : DeMarque

Éducation et dignité

Éducation et dignité

LA PSYCHOLOGIE AU PIED DU MUR VIVRE AUTREMENTPoints de vue - RessourcesÉducation et dignitéComment forger  « des individus dignes, spirituellement autonomes, individuellement et collectivement responsables » pour accueillir un autre futur ?Le changement de paradigme...

Vivre des expériences de démocratie transforme !

Vivre des expériences de démocratie transforme !

LA PSYCHOLOGIE AU PIED DU MUR VIVRE AUTREMENTPoints de vue - RessourcesVivre des expériences de démocratie transforme ! Article en lien : POUR UNE DÉMOCRATIE PLUS LÉGITIME« Quand elle est vécue, la démocratie transforme. Vivre des expériences de démocratie, c'est...

Bernard Stiegler. L’étique, parlons-en !

Bernard Stiegler. L’étique, parlons-en !

LA PSYCHOLOGIE AU PIED DU MUR VIVRE AUTREMENTPoints de vue - RessourcesQuelle définition donneriez-vous de l'éthique ? Cette question a été posée au philosophe Bernard Stiegler... Sa réponse en vidéo :  Transcription : Il y a plusieurs manières de répondre à la...

Ouvrir des fenêtres dans un espace asphyxié

Ouvrir des fenêtres dans un espace asphyxié

LA PSYCHOLOGIE AU PIED DU MUR L'objectif des publications de «La psychologie au pied du mur» qui n'engagent que leurs auteurs  est de susciter une réflexion à la lumière de l’aspiration qui nous est commune ( Voir Page d’accueil ).LE SENS DE L'EXISTENCEPoints de vue -...

De la liberté d’expression et de la Parole

De la liberté d’expression et de la Parole

LA PSYCHOLOGIE AU PIED DU MUR L'objectif des publications de «La psychologie au pied du mur» qui n'engagent que leurs auteurs  est de susciter une réflexion à la lumière de l’aspiration qui nous est commune ( Voir Page d’accueil ).LE SENS DE L'EXISTENCEPoints de vue -...

Ré-enchanter l’utopie… et la révolution

Ré-enchanter l’utopie… et la révolution

LA PSYCHOLOGIE AU PIED DU MUR L'objectif des publications de «La psychologie au pied du mur» qui n'engagent que leurs auteurs  est de susciter une réflexion à la lumière de l’aspiration qui nous est commune ( Voir Page d’accueil ).LE SENS DE L'EXISTENCEPoints de vue -...

Les émotions contre la démocratie

Les émotions contre la démocratie

LA PSYCHOLOGIE AU PIED DU MUR L'objectif des publications de «La psychologie au pied du mur» qui n'engagent que leurs auteurs  est de susciter une réflexion à la lumière de l’aspiration qui nous est commune ( Voir Page d’accueil ).LE SENS DE L'EXISTENCEPoints de vue -...

Souleymane Bachir Diagne : homme de paix

Souleymane Bachir Diagne : homme de paix

LA PSYCHOLOGIE AU PIED DU MUR L'objectif des publications de «La psychologie au pied du mur» qui n'engagent que leurs auteurs  est de susciter une réflexion à la lumière de l’aspiration qui nous est commune ( Voir Page d’accueil ).LE SENS DE L'EXISTENCEPoints de vue -...

Cerveau et silence

Cerveau et silence

LA PSYCHOLOGIE AU PIED DU MUR L'objectif des publications de «La psychologie au pied du mur» qui n'engagent que leurs auteurs  est de susciter une réflexion à la lumière de l’aspiration qui nous est commune ( Voir Page d’accueil ).LE SENS DE L'EXISTENCEPoints de vue -...

Le champ de la paix

Le champ de la paix

LA PSYCHOLOGIE AU PIED DU MUR L'objectif des publications de «La psychologie au pied du mur» qui n'engagent que leurs auteurs  est de susciter une réflexion à la lumière de l’aspiration qui nous est commune ( Voir Page d’accueil ).LE SENS DE L'EXISTENCEPoints de vue -...

Discours à la jeunesse

Discours à la jeunesse

LA PSYCHOLOGIE AU PIED DU MUR L'objectif des publications de «La psychologie au pied du mur» qui n'engagent que leurs auteurs  est de susciter une réflexion à la lumière de l’aspiration qui nous est commune ( Voir Page d’accueil ).LE SENS DE L'EXISTENCEPoints de vue -...

Se souvenir du furur et de l’au-delà.

Se souvenir du furur et de l’au-delà.

LA PSYCHOLOGIE AU PIED DU MUR L'objectif des publications de «La psychologie au pied du mur» qui n'engagent que leurs auteurs  est de susciter une réflexion à la lumière de l’aspiration qui nous est commune ( Voir Page d’accueil ).LE SENS DE L'EXISTENCEPoints de vue -...

Lettre d'information

Liste de diffusion mensuelle

 

Abonnement réalisé avec suvvès